Une revue systématique publiée en 2017 par une équipe anglaise dans Journal of Medical Interne Research s’intéresse à la question du recrutement de participants dans les projets de recherche en santé via Facebook. En effet, avec une utilisation exponentielle des réseaux sociaux pour divers usages, il apparait important de se questionner sur son utilisation à des fins de recherche, notamment pour le recrutement de participants. Cette étape cruciale d’une recherche est parfois longue, coûteuse et laborieuse.

Facebook pour recruter des participants – citation

Les auteurs ont repéré 4579 articles potentiels dans 6 bases de données, publiés entre 2005 et 2017. Après avoir lu et exclus les articles non pertinents, les auteurs ont finalement sélectionné 35 articles pour leur revue de littérature systématique. Les études venaient de 5 pays: États-Unis (n = 22), Australie (n = 9), Canada (n = 2), Japon (n = 1) et Allemagne (n = 1). La plupart des études ayant des critères explicites d’âge recrutaient des jeunes (16-24 ans), avec l’exception d’une étude recrutant des seniors (55-77 ans). Les autres études ciblaient des populations spécifiques, par exemple des parents, des personnes avec un trouble de stress post-traumatique ou des vétérans. Les valeurs médianes des études étaient 264 participants, une période de recrutement de 3 mois, 3,3 millions d’impressions*, un coût par clic* de 0,51 USD, un taux de conversion* de 4%, une éligibilité* de 61% et un coût par participant* de 14,41 $ US. D’après les auteurs, les avantages de l’utilisation de Facebook comprennent des coûts réduits, des périodes de recrutement plus courtes, une meilleure représentation et une meilleure sélection des participants dans les groupes démographiques jeunes et difficiles à atteindre. Elle reste cependant limitée par l’accès à Internet et la surreprésentation des jeunes femmes blanches. Les études futures devraient recruter tous les âges et explorer le recrutement via d’autres types de médias sociaux.

*Le nombre d’impressions correspond au nombre de fois où une annonce est téléchargée sur un poste informatique. Le coût par clic correspond au prix que le client paie lorsque les visiteurs cliquent sur l’annonce. Le taux de conversion correspond au ratio entre le nombre de personnes ayant cliqué sur le lien par rapport au nombre total de personnes ayant reçu l’annonce. L’éligibilité renvoie au % de personnes qui ont cliqué sur le lien de participation et qui répondaient aux critères d’éligibilité à l’étude. Le coût par participant revient au montant payé en annonces sur le nombre de personnes éligibles et ayant réellement participé à l’étude.

Référence complète

Whitaker, C., Stevelink, S., & Fear, N. (2017). The use of Facebook in recruiting participants for health research purposes: a systematic review. Journal of medical Internet research19(8), e290. DOI: 10.2196/jmir.7071